Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Du Lien par l'Art

Du Lien par l'Art

La culture au service du développement des territoires et des personnes


Musées et jeunes publics : quelle médiation pour une véritable rencontre ?

Publié par Annabelle Couty sur 13 Juin 2014, 09:00am

Catégories : #jeunes publics, #médiation

Musées et jeunes publics : quelle médiation pour une véritable rencontre ?

A un moment où le Ministère de la Culture fait de l'éducation artistique et culturelle un sujet central de sa politique, la question de l'accueil des jeunes publics dans les musées est toujours plus d'actualité. Le Club Culture & Management organisait en mai dernier une conférence sur le sujet à la fondation Ricard. Petit aperçu de la question en quelques points.

Si les musées de sciences se sont très vite posés la question de l'accueil des enfants, des jeunes et des familles en leur sein, proposant des dispositifs de médiation souvent ludiques et innovants, les musées des beaux-arts s'y sont mis plus tardivement. Pourtant, séduire les jeunes publics répond à un enjeu de taille : les enfants d'aujourd'hui seront les futurs publics adultes de demain.

A chaque âge son activité

Pour les jeunes publics, le musée est un terrain d'expérimentation qui facilite la mémorisation. La convivialité du lieu, le plaisir que l'enfant pourra ressentir lors de sa visite facilitera son apprentissage. Mais encore faut-il qu'il apprécie la visite et qu'elle soit adaptée à son âge.

Les musées qui veulent proposer des activités adaptées aux enfants doivent tenir compte de leur âge : séquences courtes, manipulations et cadre rassurant pour les moins de 5 ans, appel au sens de l'observation et à la créativité à partir de 6 ans, fort besoin d'implication pour les adolescents...

Les médiations proposées dans certains musées se fondent de plus en plus sur des méthodes pédagogiques nourries d'une connaissance précise des stades du développement intellectuel et psychomoteur des enfants. Ainsi, pour citer quelques exemples :

  • Au Musée de Cluny : ateliers parents-bébés avec comptines et jeux de doigts autour des œuvres ; pour les enfants à partir de 5 ans ateliers sur le toucher de la pierre et du bois : ces ateliers sont animés par une conteuse et art-thérapeute ;
  • Le Palais de Tokyo propose pour les enfants à partir de 3 ans les "Ateliers Tok-tok" créés par l'artiste Tanguy Pelletier : dans un premier temps le médiateur conte une histoire dans une salle à part, puis les enfants sont amenés à tisser des liens, dans le musée, entre les personnages évoqués dans l'histoire et les œuvres, puis à exprimer leur ressenti grâce à un travail créatif. Cet atelier suit donc un cheminement précis adapté à leur jeune âge : stimulation de l'imaginaire, confrontation avec l'extérieur puis séance d'expressivité.
De nombreux ateliers pensés en fonction des âges des enfants sont proposés au Musée de ClunyDe nombreux ateliers pensés en fonction des âges des enfants sont proposés au Musée de Cluny

De nombreux ateliers pensés en fonction des âges des enfants sont proposés au Musée de Cluny

Quel rôle des musées dans le cadre de la réforme des temps scolaires ?

La réforme des temps scolaires implique la proposition d'activités diverses aux enfants dans l'après-midi. Il est donc logique que les musées soient sollicités dans ce cadre. Mais peu d'écoles se situent à proximité immédiate d'un musée : face au manque de temps et à l'impossibilité de déplacer les enfants, les musées sont appelés à "rentrer dans l'école " par l'entremise de divers objets : mallettes pédagogiques, présentation d'une oeuvre, voire ateliers artistiques proposés par un médiateur du musée... La seule limite de cet exercice étant que les enfants ne sont pas véritablement amenés à se familiariser avec les musées.

La Ville de Paris a trouvé une solution plus élaborée pour faire véritablement rentrer le musée dans l'école, et elle est numérique. Elle a piloté la conception de deux projets multimédias permettant aux enfants de se familiariser avec les musées tout en restant dans leur classe :

  • Le projet Muséosphère propose une visite virtuelle et en haute définition des 12 musées de la Ville de Paris. Chaque musée peut être exploré à travers une thématique. Pour cette découverte, un conférencier ou un animateur intervient en classe, et des livrets d'accompagnement avec des quizz ont été conçus afin de maintenir l'attention des enfants.
  • Le 2e projet est résolument plus ludique et moins didactique : intitulé Mission Zigomar, il s'agit d'un véritable jeu dans lequel les enfants doivent résoudre des énigmes et passer des épreuves pour attraper un méchant voleur d’œuvres. Des énigmes plus intellectuelles (ex : décryptage d'un idéogramme au Musée Cernuschi) succèdent à des jeux de plateforme de pur divertissement, et des thématiques de l'histoire de l'art sont ainsi abordées : le portrait, les monstres, l'écriture, Paris 1900, le paysage et l'atelier d'artiste.
Musées et jeunes publics : quelle médiation pour une véritable rencontre ?
Musées et jeunes publics : quelle médiation pour une véritable rencontre ? Musées et jeunes publics : quelle médiation pour une véritable rencontre ?

La question centrale est donc : ces projets inciteront-ils les enfants à se rendre au musée avec leurs parents ? Car grâce à ces initiatives et au développement des sorties scolaires, les musées ont l'opportunité de s'adresser à l'ensemble d'une classe d'âge, de toute origine sociale. Derrière l'ouverture de l'Education Nationale aux musées et aux établissements culturels, il y a donc un fort enjeu de démocratisation de la culture. Le Centre Pompidou ne l'a pas oublié en organisant depuis quelques années une journée intitulée "Viens avec nous au Centre Pompidou", incitant les enfants qui se sont rendus au musée dans un cadre scolaire ou associatif d'y retourner gratuitement avec toute leur famille lors d'une journée qui leur est consacrée.

Une initiative qui pourrait en inspirer d'autres : pourquoi ne pas offrir systématiquement aux enfants ayant visité un musée avec leur école des invitations pour y retourner gratuitement en famille ? Faire des enfants de nouveaux médiateurs culturels pour leur famille, quel beau projet pour l'avenir de l'école !

Musées et jeunes publics : quelle médiation pour une véritable rencontre ? Musées et jeunes publics : quelle médiation pour une véritable rencontre ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !